Publicité sur sama-docteur
SIDA : Deuxième cas mondial de rémission d’un patient atteint du VIH

Un patient ayant reçu une des cellules souches de donneurs ayant une mutation génétique rare qui empêche le virus de s'installer est certainement guéri, mais...

C’est le deuxième cas de guérison de patients touchés par le VIH après avoir subi des transplantations de moelle osseuse pour traiter des cancers du sang, ont expliqué les chercheurs dans “Nature”. Cette annonce des scientifiques devrait avoir lieu ce mardi.

Des millions de personnes infectées par le VIH à travers le monde

Dans les 2 cas de guérison, les malades ont reçu des cellules souches de donneurs ayant une mutation génétique rare qui empêche le virus de s’installer. Depuis de 19 mois, ce nouveau patient n’a pas montré de signe d’être atteint du virus du SIDA. Ravindra Gupta, professeur à l’Université de Cambridge donne plus de précisions : “En parvenant à une rémission sur un deuxième patient tout en utilisant une approche similaire, nous avons montré que le ‘patient de Berlin’ (celui soigné il y a 10 ans) n’a pas été une anomalie“. Cependant, Ravindra Gupta et son équipe soulignent que la transplantation de moelle osseuse – un procédure dangereuse et douloureuse – n’est pas une option viable pour le traitement du VIH. Mais ce deuxième cas de rémission et probable guérison à la suite d’une telle transplantation va aider les scientifiques à réduire le nombre de stratégies de traitement. Rappelons que 37 millions de personnes vivent avec le VIH dans le monde.

,